L’Importance des OKR et des KPI dans votre HSE

kpi-hse

Toute entreprise prospère, porte en elle une solide culture de la sécurité et de la conformité. Et c’est ce même type d’entreprise, à la fois efficace et sensée qui va utiliser inlassablement les données disponibles pour travailler à l’amélioration des normes en terme de qualité, d’hygiène, de sécurité et d’environnement.

OKR et KPI

Vos Objectifs et Résultats Clés (OKR) vous indiquent quelle direction prendre, si vous avez atteint certains objectifs ou non, tandis que vos Indicateurs Clés de Performance (KPI) s’appliquent à mesurer et à suivre les objectifs spécifiquement fixés.

Les KPI forment un outil très précieux pour suivre les résultats principaux et ceux qui prennent du retard. Assurer ce suivi devrait être une composante essentielle du travail du responsable HSE. Les indicateurs retardés sont utilisés pour suivre les incidents passés et dénicher la source du problème.

D’autre part, les indicateurs principaux sont plus prédictifs et vous aident à éviter les problèmes et incidents potentiels.

Le KPI fournit un bon aperçu et un suivi en temps réel sur la manière dont vos employés, vos processus et autres outils réagissent. Il permet d’orienter dans la bonne direction, la phase de développement qui doit avoir lieu. Utilisez le KPI pour une surveillance en temps-réel et permettez à votre entreprise d’être en conformité (pour les certifications ISO et autres règles en vigueur) à tout moment.

Un bon KPI du HSE se doit d’être « smart »:

  • Spécifique – ce que vous souhaitez mesurer doit être clairement défini
  • Mesurable – ça peut être quantifié en fonction des normes établies
  • Acceptable  – son objectif doit être réaliste
  • Réaliste – il doit pouvoir fournir des informations précieuses en terme de performance globale du QHSE
  • Temporellement défini – il doit respecter les délais fixés

Approfondissez vos connaissances sur le sujet et apprenez comment mettre en place, évaluer et donner la priorité aux mesures HSE grâce à une checklist digitale.

Mettre en place des indicateurs HSE fiables

Le fait de développer des indicateurs HSE fiables dépend en grande partie des objectifs de votre entreprise et ce que vous souhaitez accomplir. Mesurer les KPI du HSE avec précision vous aidera à mettre en place et structurer une culture de la sécurité et de la conformité qui sera aussi saine que de qualité.
Votre responsable HSE devrait suivre de près les indicateurs clés qui montrent de bons résultats. Car ce n’est pas parce que vous ne signalez pas d’accidents, que vos opérations HSE sont totalement fonctionnelles. Les données antérieures n’ont pas la capacité d’identifier les problèmes et risques potentiels. Omettre d’enregistrer ou de signaler les accidents évités de justesse, ou encore les solutions de facilité mises en place ne font pas bon ménage avec la situation générale.
Découvrez en quoi votre responsable HSE joue un rôle important lors de la mise en place de vos OKR, vos KPI et d’une politique HSE globale.

Quels sont les indicateurs indispensables à surveiller

Pistez les rapports d’incidents et d’accidents, mais aussi ceux évités de justesse, les vérifications de sécurité courantes ainsi que les inspections, les mesures correctives, la formation du personnel et son bien-être, et enfin les dépenses.

Incidents et accidents déclarés

Les accidents et les incidents sont vos indicateurs tardifs, et font office de repère de haut niveau pour votre service HSE. Dans la majeure partie des lieux de travail en Europe, la loi exige de les déclarer comme des blessures relevant d’accidents du travail.

Les incidents évités de justesse

Ce sont ceux-là même qui sont généralement négligés, et leurs données ne représentent absolument pas la réalité dans bon nombre de sociétés. Signaler et enregistrer les incidents évités de justesse, et examiner les stratégies employées pour diminuer les risques peut largement contribuer à éviter les dangers latents. La participation des employés est vitale pour repérer les incidents évités de justesse. Accordez le même niveau de priorité lorsque l’on signale des incidents évités de justesse, et vous trouverez des stratégies afin d’encourager et de récompenser vos employés qui s’appliquent à donner leur avis.

Vérifications de sécurité courantes et inspections

Assurez-vous de garder une trace de vos analyses et de vos vérifications chaque mois, chaque trimestre et année. Une vérification régulière des processus et flux de travail est un élément essentiel de vérification préalable au démarrage d’un projet. Classez vos vérifications et inspections terminées en indiquant qui les a remplies afin de vous aider à garder une trace en cas de changement et de responsabilité.

Mesures correctives

Toute mesure corrective lors d’un problème, qu’il soit petit ou grand, se doit d’être signalée. Identifier, résoudre et surveiller les problèmes vous permet de détecter les schémas susceptibles de refaire surface lors d’incidents similaires, ou de remédier aux problèmes liés.

Formation du personnel

Gérer les dossiers de formation des employés, alors que c’est une tâche qui peut être négligée, est important pour que vous soyez toujours en conformité, que cela prouve votre leadership et que la participation de vos salariés fasse état d’une démarche proactive en terme de qualité et d’efforts HSE pour l’ensemble de la société. Permettre à vos employés d’être informés et conscients des politiques et procédures de l’entreprise élève le niveau d’engagement et assoit durablement une culture de la sécurité.

Le bien-être des employés

C’est une stratégie HSE primordiale à toute entreprise. Surveillez les taux d’absences et les jours perdus pour cause de maladie afin d’identifier tous les congés maladie et l’emploie de salariés temporaires. Il est également intéressant de faire un bilan du présentéisme (à savoir, la perte de productivité d’un employé présent alors qu’il est malade).

Les dépenses

N’oubliez pas de comptabiliser vos dépenses en terme de santé, de sécurité et les démarches associées.
Comme abordé précédemment, mettre en place et développer des indicateurs HSE fiables dépend vraiment des objectifs de votre société et de ce que vous souhaitez voir se réaliser.

Mesurer avec efficacité les KPI de votre HSE va aussi vous aider à construire une culture du QHSE qui est saine. Afin de créer et de conserver un chantier exempt de blessures ou  de dommage matériel, il ne tient qu’à vous de développer vos OKR et KPI et de vous montrer vigilant en les surveillant continuellement.

Sujets: Santé et sécurité
OBTENIR UN GUIDE GRADUIT

Articles similaires

Menu