Le rôle de l’architecte dans un projet de construction

Rédigé par

construction-architect

La gestion d’un chantier de A à Z est, comme tout architecte le sait, une tâche qu’il ne faut pas prendre à la légère et à juste titre. La réalisation d’un chantier de construction s’étend généralement sur une année complète. Cependant, des événements imprévus, une mauvaise estimation initiale ou encore des précautions prises trop à la légère sont susceptibles de faire augmenter le délai entre le choix du terrain à bâtir et la livraison des travaux.. Comment peut-on ainsi limiter ces risques non-prévus ?
Il est primordial de ne pas négliger le temps requis pour toutes ces étapes, car chacune aura un impact sur le futur. Le budget du client doit être détaillé et inclure les aléas d’un chantier de construction qui demeurent inévitables. L’architecte peut accompagner cela par des indications utiles ou au contraire par des contre indications. Le conseil d’APROPLAN: Prévoyez de consacrer 8 à 15% du budget pour toutes les dépenses imprévues.

Avant toute chose, il faut choisir les intervenants du chantier avec précaution

L’architecte, grâce à son propre réseau ou à celui de ses collègues, possède une liste précieuse de contacts qualifiés dans leur domaine. Tout au long du chantier, il fera  figure de référence pour tous les professionnels impliqués: banquiers, artisans, entrepreneurs, promoteurs.

Etablir un contrat

Cela permet de définir au préalable, tous les événements imprévus ou les inconvénients susceptibles d’affecter le chantier. Un tel contrat permet à chacun de déterminer ses responsabilités. Des retards sont contractuellement acceptés tels que la modification ou la prolongation du temps de travail lors de la construction.
Des assurances aux permis, les formalités administratives sont considérées comme la première étape dans la gestion d’un projet  
Il se peut que ça prenne plus ou moins longtemps, cela varie selon les demandes, tout comme la rapidité nécessaire à leur traitement.

L’architecte peut donner son avis sur le potentiel et la qualité d’un bien

Pour des questions précises, il est toujours préférable de faire appel à des experts. Leurs honoraires, bien que parfois élevés peuvent être pris en compte dans le budget, et permettre d’éviter des coûts futur astronomiques. Si un doute subsiste quant à la qualité d’un terrain à bâtir par exemple;  une étude géologique peut être menée afin d’évaluer la stabilité ou la nature des sols.

Déterminer quels matériaux seront utilisés

Évaluer leur coût en amont avec le client. Annoncer au client une fourchette de prix approximative et basse en comparaison des “prix du marché” selon des prix de produits bas de gamme. Il est probable que le client se sente lésé lorsque le coût du projet de décoration intérieure aura doublé, à cause du choix des matériaux désirés.

Mettez en place un calendrier

Un chantier nécessite la plupart du temps, la collaboration entre plusieurs corps de métiers. Afin que cette collaboration se déroule au mieux, il est nécessaire non seulement de déterminer les tâches qui seront effectuées, mais aussi d’établir un calendrier afin que la coordination entre chaque phase de construction puisse être clairement communiquée. Par exemple, l’architecte n’aura rempli sa mission que lorsque les travaux seront terminés.
En complément de cet article, vous souhaiterez sans doute consulter notre liste des TED Talks  incontournables pour architectes (must-see TED Talks for architects). Pour ce qui est du rôle d’un ingénieur sur un chantier de construction, vous souhaiterez sans doute découvrir cet article qui parle du rôle d’un ingénieur dans la gestion des coûts (engineer’s role in cost management) et du contrôle de la qualité entre autre.

Rédigé par

Topics:
Actualités de LetsBuildCollaboration

Comment réduire les délais de construction de plus de 20 % ?

En moins de 3 mois sans frais supplémentaires

Articles associés

Menu