Projets de génie civil – 5 types principaux

Rédigé par

RFP in construction

Les projets qui impliquent la construction ou la rénovation d’une structure ou l’altération d’une partie de l’environnement relèvent du domaine du génie civil. Ces projets sont fort diversifiés et peuvent être réalisés partout dans le monde, ce qui explique les nombreuses disciplines dans lesquelles l’ingénieur civil peut se spécialiser au cours de sa carrière.

Certains ingénieurs civils opteront pour une spécialisation plutôt classique, d’autres s’orienteront vers un domaine de niche beaucoup moins courant.  Ce dernier choix se révélera souvent payant, car ces ingénieurs deviendront rapidement experts dans la branche choisie, pour alors afficher un profil très recherché.

Évoquons ensemble 5 types de projets de génie civil :

1. Génie de l’eau

Le génie de l’eau est la discipline la plus populaire actuellement, tout être vivant ayant besoin d’eau pour survivre.  L’ingénieur civil doit ici comprendre comment fonctionnent les voies d’eau naturelles, et nous donner les moyens de transposer efficacement ces méthodes pour diriger l’eau ou la stocker en vue d’une utilisation ultérieure.

Les ingénieurs spécialisés dans ce domaine s’intéressent actuellement aux zones inondables, aux préoccupations concernant les eaux souterraines et aux régions côtières.  Leur travail conduira, espérons-le, à la découverte des meilleures pratiques pour conserver notre eau, aujourd’hui comme demain.

2. Génie de la construction et gérance

Les projets en génie de construction et gérance englobent le travail actuellement réalisé au niveau des ponts, des routes, des voies ferrées ou même des immeubles. L’objectif est ici l’efficacité de la construction, en vue d’obtenir un ouvrage sûr, respectueux de l’environnement et durable.

Et une fois de tels ouvrages terminés, les ingénieurs civils doivent créer un plan décrivant toutes les opérations utiles à leur maintenance et à leur fonctionnement, sans oublier une éventuelle revalorisation dans le futur.

3. Génie structurel

Quelques ingénieurs choisissent la voie de l’ingénierie des structures et décrochent le diplôme du même nom au terme de leurs études.  Ils se consacrent au dessin et à l’analyse de la construction d’immeubles, de tours, de ponts, de barrages et d’autres structures semblables.  La conception et la construction de tels projets demandent du temps, car il est impératif que les ouvrages érigés soient sûrs, fiables, économiques et durables sur le long terme.

Sans oublier l’aspect esthétique, naturellement, puisqu’ils seront continuellement exposés au regard de centaines de milliers de personnes.  Ces projets requièrent aussi de nombreuses compétences additionnelles, dans le domaine des mathématiques et de la physique essentiellement, les ingénieurs devant s’assurer que leurs constructions sont suffisamment solides pour accepter de lourdes charges et assez stables pour une utilisation constante.

4. Génie géotechnique

La discipline géotechnique se rapporte à l’étude des sols.  Les ingénieurs de cette spécialisation passent beaucoup de temps à analyser la qualité du sol et à en déterminer la composition, afin de définir les nécessités pour garantir la réussite du projet.  Sont ici concernés la construction de ponts ou encore l’aménagement de voies ferrées, de routes ou de tunnels, mais les possibilités sont en réalité infinies, le sol pouvant accueillir n’importe quel projet.

La tâche des ingénieurs géotechniques n’est pas aisée, la nature du sol variant au gré de la situation géographique. Il peut même arriver d’observer des caractéristiques différentes à deux endroits d’un même chantier.  Une difficulté au demeurant source d’excitation chez l’ingénieur spécialisé, étant donné sa passion pour le sol et sa composition.

5. Génie des transports

Le génie des transports est une autre discipline du génie civil assez populaire en ce moment, car chacun d’entre nous souhaite voyager ou du moins pouvoir se déplacer d’un endroit à l’autre. Les projets de planification, de conception et de fonctionnement de vastes systèmes de transport relèvent de cette spécialisation.

Aéroports, gares ferroviaires, stations de bus ou encore infrastructures de transport fluvial sont autant de projets auxquels s’intéressent les ingénieurs de cette discipline.  Ils doivent s’assurer que chacune de ces méthodes de transport satisfait aux normes actuelles, voire les surclasse, surtout en ce qui concerne la sécurité et la durabilité.

Leur travail se concentre actuellement surtout sur la limitation des émissions et la réduction de l’énergie nécessaire au fonctionnement de ces modes de transport.

Si ces cinq disciplines du génie civil peuvent sembler similaires, elles présentent chacune des caractéristiques uniques qui les différencient des autres. Tout ingénieur civil sera capable de travailler sur n’importe lequel de ces projets, mais il se trouvera généralement un domaine de prédilection dans lequel il choisira d’affûter ses compétences.

Rédigé par

Topics: Gestion de projet

Comment réduire les délais de construction de plus de 20 % ?

En moins de 3 mois sans frais supplémentaires

Articles associés

Menu