Les meilleures stratégies pour réduire considérablement les accidents de chantier

Rédigé par

Avec tous ces équipements lourds, ces charges suspendues, ces objets en mouvement et le travail en hauteur, le secteur du bâtiment reste un lieu à risques. Ajoutez à cela le bruit, les matériaux en suspension dans l’air, et ceux électriques qui sont à découvert, il ne fait aucun doute de la dangerosité, par essence, de ce domaine. Cependant, c’est devenu bien plus sécure aujourd’hui que ça ne l’était ces dernières décennies, et ce, même s’il reste encore beaucoup de choses à faire pour éviter les blessures et les incidents.

Selon Eurostat, le secteur du bâtiment comptabilise le plus grand nombre d’accidents mortels sur un lieu de travail. Avec un total de 3876 accidents mortels en Europe en 2015, cela correspond à plus d’un cinquième des accidents, qui ont eu lieu dans le secteur du bâtiment.

Beaucoup de choses se sont améliorées et ont changé en matière de sécurité sur site, grâce à diverses mesures pour vous aider à gérer un chantier de façon plus sécure, que ce soit pour vos employés, comme pour le public en général. Nous avons sélectionné les actions les plus utiles que vous pouvez mettre en place pour éviter ou diminuer les blessures et les accidents auprès de vos salariés sur le terrain.

Article associé: Numérisez votre procédure QHSE pour une construction de meilleure qualité et un chantier mieux sécurisé.

1. Fournissez le meilleur ou le plus récent des équipements de sécurité

Repartez quelques années en arrière et vous vous apercevrez que l’équipement de protection individuelle se résumait à un casque de sécurité, une veste et une paire de chaussures. Beaucoup de chemin à été parcouru depuis ce temps-là. Il y a aujourd’hui des vêtements de travail robustes appropriés, des chaussures de sécurité, des casques, ainsi que d’autres équipements de sécurité scientifiquement conçus pour éviter les blessures et accidents graves sur site.

On peut citer par exemple, les chaussures de sécurité qui bénéficient de plaques en acier pour éviter toute pénétration dans la semelle intérieure, ainsi que les nouveaux casques intelligents dotés de lentilles à réalité augmentée qui permettent d’avertir en cas de danger potentiel.

2. Utilisez une application ou un logiciel axé sur la sécurité

La plupart des applications et logiciels actuels sont axés sur le building information modeling et sur une collaboration basée sur le Cloud. Essayez donc de trouver une application qui met l’accent sur la sécurité sur site.

Par exemple, l’application LetsBuild possède une fonction spéciale QHSE qui permet de repérer les dangers potentiels et compile les données antérieures afin d’éviter les risques déjà identifiés, ce qui  aide fondamentalement à la sécurité d’un chantier.

3. Conformez-vous à toutes les règles de sécurité possibles

Bien que la législation puisse s’avérer rébarbative, il y a des mesures très importantes qui permettent d’éviter les accidents du travail, tout comme les amendes et les problèmes juridiques. Il est de la plus haute importance que votre entreprise et vous-même soyez toujours au courant des dernières lois et normes industrielles en vigueur.

L’application de la législation n’assure pas uniquement à vos employés d’être en sécurité, mais cela a également des répercussions concrètes sur votre entreprise. Toutes les dernières normes de l’EU-OSHA et informations relatives sont disponibles sur leur site internet.

4. Equipez votre chantier de trousses de premiers secours adaptées

Si des accidents ou blessures surviennent sur site, assurez-vous d’être prêt à intervenir avec les trousses de premiers secours adaptées. La législation demande aux entreprises de disposer d’une trousse de premiers secours comportant des produits de première nécessité. Toutefois, il est toujours mieux d’aller un peu au-delà lorsqu’il s’agit de la sécurité de vos équipes.

Lecture complémentaire: Pourquoi il est important d’investir dans le HSE et la numérisation.

Les améliorations dans le domaine de la sécurité, tous secteurs confondus, ont permis de limiter les risques de blessures et d’accidents durant les journées de travail. Bien que cela n’élimine pas totalement les risques, le travail est devenu plus sécure pour tout le monde. 

Avec des codes et des critères européens plus stricts, les entreprises tendent à appliquer les règles de sécurité avec plus de sérieux. Que les entreprises se préoccupent plus des amendes ou de la sécurité de leurs salariés, il n’en reste pas moins qu’elles doivent toutes fournir à la fois des trousses de secours, et une couverture santé. Peu importe le fait que ce soit les ouvriers qui en bénéficient le plus. Les normes de sécurité du bâtiment en ont fait un secteur plus sécure et les salariés peuvent aujourd’hui être moins inquiets à l’idée de rejoindre cette branche.

Rédigé par

Topics: Santé et sécurité

Comment réduire les délais de construction de plus de 20 % ?

En moins de 3 mois sans frais supplémentaires

Articles associés

Menu